Présentation de l'alliance Mariale
"Etat religieux embrassé par de jeunes chrétien(ne)s dispersés dans la société... Sa fin principale et immédiate est la sanctification des âmes ou la multiplication des chrétiens." Comme le levain dans la pâte

"Plusieurs jeunes personnes vivent en religieuses, font des voeux, portent un vêtement religieux sous leurs vêtements ordinaires... La plupart des chefs forment cette association religieuse : les congréganistes en ignorent l'existence."

Lettre n° 51 de GJ Chaminade

Petite histoire de l'Alliance Mariale

Très vite, des désirs de vie religieuse sont apparus au sein de la Congrégation. Dès avant 1809, on trouve des notes qui en témoignent. Ainsi de celle-ci, qui définit l'Etat (appelé un jour à devenir l'Alliance Mariale) : "Etat religieux embrassé par de jeunes chrétiens dispersés dans la société... Sa fin principale et immédiate est la sanctification des âmes ou la multiplication des chrétiens." On le voit, la visée apostolique n'est jamais oubliée.

Dans la branche féminine, on alla très vite vers la profession de voeux temporaires.

Mais l'heure n'était pas venue pour un Etat de laïcs (laïques) consacrés et vivant dans le monde. on s'orientera donc rapidement vers la mise en place d'ordres religieux.

Pour l'Alliance Mariale, il faudra attendre plus d'un siècle.


Des femmes consacrées au coeur du monde dans la Famille Marianiste

L’Alliance Mariale est une branche de la Famille Marianiste regroupant des laïques qui, tout en gardant une vie ordinaire dans le monde, consacrent toute leur personne et toute leur vie à Dieu. Ces membres s’engagent par des vœux à vivre le célibat consacré et à pratiquer les conseils évangéliques de chasteté, de pauvreté et d’obéissance.

Par le témoignage de leur vie donnée, elles annoncent le Christ, en alliance avec Marie, et sont présence de l’Eglise dans leurs différents milieux : familial, professionnel, social, associatif… Elles « tendent à la perfection de la charité et s’efforcent de contribuer surtout de l’intérieur à la sanctification du monde » (Code du droit canon n°170).

Leur prière quotidienne les unit intimement au Christ et à leurs frères, offrant, souvent en leur nom, leur supplique et leur louange.

L’Alliance Mariale est un Insititut Séculier en voie de reconnaissance d’ordre diocésain. Ses statuts ont été reconnus par l’évêque de La Rochelle en 1995. Actuellement elle regroupe une cinquantaine de membres présents en France-Belgique-Suisse, Canada, Equateur, Pérou, Chili, deux Congo, Côte d’Ivoire, Togo et Japon. Les laïques consacrées, ne vivent pas en communauté mais établissent des liens fraternels entre elles au sein de leur pays et avec tous les membres des autres continents.

L’Alliance Mariale vit de la spiritualité marianiste et participe aux différentes instances et rencontres de la Famille marianiste. Elle siège à son Conseil de famille au niveau national et mondial. Comme futur Institut Séculier, elle fait partie de la Conférence National des Instituts Séculiers comme membre associé.

Pour en savoir plus

Coordonnée de la responsable générale : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 
RizVN Login